Lors du Sommet Extraordinaire de l’Organisation de la Conférence Islamique tenue avec l’ordre du jour spécial dédié à Al-Qods, a appelé à reconnaître Jérusalem-Est comme la capitale de l’État palestinien

Suite à la décision du président américain de reconnaitre Al-Qods comme la capitale d’Israël, et sur invitation du président de la République de Turquie S.E. Recep Tayyip Erdoğan qui préside le Sommet Islamique, la Session Extraordinaire de la Conférence Islamique au Sommet de l’OCI, s’est tenue à Istanbul, le 13 décembre 2017. Lors de cette Conférence à laquelle ont pris part les présidents, les premiers ministres et les ministres compétents des pays de l’OCI, la décision du président américain a été fortement rejetée et condamnée.

Dans le Communiqué Final de la Conférence, la décision a été considérée comme une attaque historique, juridique et nationale aux droits du peuple palestinien, et il a été également souligné que cette décision portera atteinte aux efforts de paix dans la région. Par ailleurs, Jérusalem-Est a été déclarée comme la capitale de l’État palestinien, et tous les pays ont été invités à reconnaitre l’État palestinien et Jérusalem-Est comme étant sa capitale occupée.

En plus des questions politiques, le Communiqué met l’accent sur plusieurs mesures économiques. Les États Membres et les organes compétents de l’OCI sont exhorté à soutenir l’économie palestinienne par le biais d’aide économique, sociale, technique et matérielle.  La Conférence a également invité la Banque Islamique de Développement de soutenir les efforts de développement économique et social de Qods Al-Sharif et des autres territoires occupés par le biais du «Fonds de Solidarité Islamique pour le Développement» en accordant la priorité aux projets palestiniens, tout en leur élaborant des mécanismes et des procédures flexibles.

Veuillez cliquer ici pour le Communiqué Final de la Conférence.