Sur le massacre des Palestiniens civils par Israël et le mouvement de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem

Nous condamnons le massacre systématique humanitaire et illégal perpétré par l’État d’Israël à l’encontre des civils palestiniens qui protestent le 70ème  anniversaire de la Naqba (la grande catastrophe) depuis le 30 mars 2018. Nous considérons toutes les parties qui restent silencieuses à cet égard à une position équivalente à être un partenaire dans ce carnage et ce suicide.

Cependant, nous condamnons fermement le déplacement de l’Ambassade des Etats unis à Jérusalem, à 70ème anniversaire de la Naqba, où les territoires palestiniens ont été occupés par  Israël,  sans tenir compte de la volonté de la communauté internationale et en violant la loi internationale et ignorant la volonté de la communauté internationale telle qu’elle s’est manifestée à l’Assemblée générale des Nations Unies le 21 décembre 2017. Cette décision des États-Unis est de soutenir la politique terroriste de l’envahisseur israélien. En fait, nous voudrions déclarer que nous considérons que cette décision des États-Unis comme nulle.

Nous souhaitons à tous nos frères et sœurs et enfants palestiniens martyrisés pour la cause de Jérusalem d’avoir de miséricorde d’Allah. Nous souhaitons à nos frères et sœurs blessés, de guérison urgente. Nous invitons tous les pays islamiques à participer au plus haut niveau au Sommet Extraordinaire de l’Organisation de la Coopération Islamique qui se tiendra à Istanbul le 18 mai 2018 pour être en solidarité avec le peuple palestinien et pour s’opposer à la persécution d’Israël.