La liste restreinte du deuxième appel à propositions de projets de la réponse COVID du COMCEC a été annoncée.

Le Bureau de Coordination du COMCEC contactera les points focaux dont les projets sont présélectionnés dans les prochains jours. Cliquez pour la liste.

 

37th Ministerial Meeting Of The COMCEC

37ème RÉUNION MINISTÉRIELLE DU COMCEC

24 et 25 novembre 2021, Istanbul

La 37ème Réunion Ministérielle du COMCEC s’est tenue les 24 et 25 novembre 2021 au Centre des Congrès d’Istanbul.

La séance d’ouverture de la réunion, qui a débuté par un message vidéo de notre Président, S.E. Recep Tayyip ERDOGAN, a été présidée par notre vice-Président, M. Fuat OKTAY, au nom de notre Président.

Lors de la Session d’ouverture, la promotion des 50 Indices Islamique OCI / COMCEC et la cérémonie de lancement du Centre d’Arbitrage de l’OCI ont eu lieu avec l’introduction du Système de Préférences Commerciales de l’OCI (SPC-OCI).

La séance de travail ministérielle de la réunion de l’après-midi a été présidée par notre vice-président M. Fuat OKTAY. Cette année, lors de la session d’échanges de vues ministériels du COMCEC, le thème « Le rôle de la finance islamique dans le soutien des microentreprises et des PME contre la COVID-19 » a été discuté, et les ministres ont partagé leurs expériences nationales sur ce sujet.

Lors de la séance de clôture tenue le 25 novembre 2021 sous la présidence de notre vice-président, M. Fuat OKTAY, des décisions importantes concernant les questions à l’ordre du jour du COMCEC ont été prises. Dans ce contexte, il a été décidé d’inclure la transformation numérique dans les domaines de coopération du COMCEC. La 37ème Réunion Ministérielle du COMCEC s’est terminée par le discours de clôture de M. OKTAY.

D’autre part, en marge de la 37ème réunion du COMCEC, le 25 novembre 2021, les ministres du Commerce se sont réunis pour discuter des derniers préparatifs nécessaires à la mise en œuvre du SPC-OCI.

Cette année, le sujet « Le rôle de la finance islamique dans le soutien des microentreprises et des PME contre la COVID-19 » a été discuté au COMCEC

Lors de la session ministérielle d’échange de vues, les expériences des pays ont été partagées en termes d’utilisation des produits et outils de la finance islamique par les PME, qui ont un impact sur de nombreux domaines à la fois économiquement et socialement avec la pandémie de la COVID-19, sur des sujets tels que le travail des institutions financières islamiques, le rôle des organes de réglementation et de surveillance, les collaborations régionales et internationales et il a été discuté de ce qui peut être fait pour accroître la coopération entre les pays islamiques à cet égard. Dans ce contexte, les ministres ont adopté les recommandations politiques élaborées par le groupe de travail du COMCEC sur la coopération financière.

Des programmes et projets importants sont mis en œuvre dans le cadre du COMCEC

  • Le Centre d’Arbitrage de l’OCI Commence ses Activités

La proposition de création du Centre d’arbitrage de l’OCI, exprimée par S.E. le Président dans son discours au 13ème Sommet islamique, est en cours de mise en œuvre. Les travaux techniques effectués par la TOBB et la Chambre islamique de commerce, d’industrie et d’agriculture (CICIA) pour la création du Centre d’arbitrage de l’OCI ont été achevés. L’Accord du Pays Hôte, qui constitue la base juridique du Centre, a été signé lors de la 35ème Session Ministérielle du COMCEC sous la présidence de notre Président.

Le lancement du Centre a eu lieu lors de la séance d’ouverture de la réunion. Le Centre, qui a été établi à Istanbul et sera une plate-forme où les différends commerciaux et d’investissement entre les pays membres de l’OCI peuvent être résolus, est une réalisation très importante pour notre pays.

  • Le Système de Préférences Commerciales de l’OCI (SPC-OCI) est en cours de mise en œuvre

Le projet le plus important du COMCEC visant à accroître le commerce entre les Pays islamiques, le Système de Préférences Commerciales (SPC-OCI) entre les États membres de l’OCI, dont la base juridique a été achevée, a atteint la phase finale pour son fonctionnement réel.

Comme recommandé lors de la 36ème Réunion Ministérielle du COMCEC, le Comité des Négociations Commerciales s’est réuni les 1er juin et 2 juin 2021. En tant que décision historique pour la mise en œuvre effective du système, le Comité a décidé le 1er juillet 2022 comme date de mise en œuvre du SPC-OCI. Les pays participants ont été invités à compléter leurs réglementations nationales avant cette date.

Une vidéo sur l’introduction du SPC-OCI a été diffusée lors de la séance d’ouverture de la réunion. D’autre part, en marge de la Réunion, le 25 novembre 2021, les ministres du Commerce se sont réunis. Les ministres ont discuté des derniers préparatifs nécessaires à la mise en œuvre du SPC-OCI et ont confirmé la date fixée du 1er juillet 2022 pour la mise en œuvre du système.

  • 50 Indices islamique de l’OCI COMCEC

Les 50 indices islamique de l’OCI COMCEC, qui ont été développé par Borsa Istanbul dans le cadre du Forum des bourses de l’OCI et comprend 50 actions de 19 pays membres, a commencé à être calculé et publié en 2012.

Avec les initiatives de BIST, un fonds a été créé par Ziraat Portfolio dans le cadre des activités de développement de produits basés sur l’indice et soumis à la négociation. Le lancement du Fonds Indice Islamique du COMCEC de l’OCI a eu lieu lors de la 37ème Session d’Ouverture de la Réunion du COMCEC.

Efforts de développement multidimensionnels au COMCEC

Le COMCEC, qui a commencé ses activités avec le Président de la République de Turquie assumant la Présidence permanente du COMCEC lors de la 4ème Conférence islamique au sommet tenue à Casablanca en 1984, poursuit ses activités sans interruption depuis trente-sept ans..

COMCEC, la plate-forme internationale avec le plus grand nombre de membres après les Nations Unies avec 57 pays membres et 5 pays observateurs, a mis en œuvre de nombreux projets et programmes importants pour améliorer la coopération économique et commerciale entre les États membres tels que le financement du commerce, l’investissement et l’assurance commerciale, les foires commerciales, les réunions du secteur privé, les normes alimentaires halal.

Avec la stratégie COMCEC, qui a acquis un fonctionnement réel en 2013, COMCEC renforce sa mission d’être une plate-forme multidimensionnelle de coopération économique internationale qui fournit la base pour le développement de la coopération, la production d’informations et la convergence des politiques avec des groupes de travail établis dans 6 domaines (commerce, agriculture, tourisme, transport, allègement de la pauvreté et coopération financière) entre les pays islamiques.

Programmes de soutien financier du COMCEC

  • Les recommandations politiques adoptées lors de la réunion ministérielle du COMCEC sont en cours de mise en œuvre

Avec le mécanisme de financement de projets COMCEC (FPC), qui est l’autre outil de mise en œuvre important de la stratégie COMCEC, les capacités humaines et institutionnelles des États membres sont mobilisées pour la coopération sous l’égide du COMCEC. Grâce à ce mécanisme, les projets des États membres et des organisations connexes de l’OIC pour la mise en œuvre des recommandations de la politique ministérielle COMCEC sont financés. Dans ce cadre, 83 projets au total ont été mis en œuvre avec succès depuis 2014. 25 projets sont mis en œuvre cette année.

  • Un soutien est apporté aux efforts visant à atténuer les impacts négatifs causés par la pandémie mondiale de la COVID-19.

Les préparatifs du Programme de réponse à la COVID du COMCEC, qui vise à soutenir les États membres dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 qui a touché le monde entier, se sont achevés rapidement l’année dernière et le premier appel à projet a été lancé en octobre 2020L’objectif principal du programme est d’atténuer l’impact négatif de la pandémie sur les économies des États membres. Dans ce contexte, il vise à fournir un soutien financier aux études d’analyse des besoins, au partage d’expériences et à la fourniture de biens et de services dont les États membres ont besoin.

Dans ce cadre, 9 projets sont soutenus dans le cadre du Programme de réponse à la COVID du COMCEC en 2021.

  • Le programme COMCEC Al-Quds lancé pour le développement économique et social d’Al-Quds se poursuit.

Le Programme COMCEC Al-Quds lancé par le Bureau de coordination du COMCEC en 2020, vise à contribuer au développement économique et social de la Palestine.

Les principaux objectifs du programme sont de mieux promouvoir Al-Quds en tant que destination touristique, de contribuer à la préservation du patrimoine culturel et de la structure archéologique d’Al-Quds, d’assurer la réhabilitation de l’identité culturelle nationale et de l’architecture touristique, et d’accroître la capacité des institutions et des organisations à l’échelle locale et nationale.

Dans ce cadre, 6 projets sont soutenus cette année dans le cadre du programme COMCEC Al-Quds.

La liste restreinte du Neuvième Appel à Propositions de Projets du Financement de Projets du COMCEC a été annoncée.

Le Bureau de Coordination du COMCEC contactera les points focaux dont les projets sont présélectionnés dans les prochains jours. Cliquez pour la liste.

Le Bureau de coordination du COMCEC (BCO) lance un appel à projets à financer en 2022 dans le cadre du Programme de réponse à la COVID du COMCEC (CCR). Les candidatures seront clôturées le 15 novembre 2021.

Dans le but de faire face aux ramifications existantes et potentielles de la pandémie de la COVID dans les six domaines de coopération (agriculture, commerce, tourisme, allègement de la pauvreté, transports et communication, finances), le BCO financera certains types de projets se concentrant sur l’évaluation des besoins, le partage d’expertise et l’octroi des subventions directes aux bénéficiaires finaux. Pour les détails concernant les procédures de préparation, de soumission, d’évaluation, de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation du projet, voir les directives du CCR. Les autres documents de référence seront communiqués par courrier électronique aux points focaux pertinents du COMCEC des pays membres.

Dans le cadre du programme, les projets liés aux thèmes sectoriels préparés en tenant compte des recommandations politiques sur la COVID-19, formulées par les groupes de travail du COMCEC, seront soutenus. Les pays membres pourront également soumettre des projets pour leurs besoins spécifiques causés par la pandémie mondiale de la COVID-19.

Veuillez noter que seules les institutions gouvernementales enregistrées auprès du groupe de travail pertinent du COMCEC peuvent soumettre des propositions de projet au CCR. Les ONG et les organisations du secteur privé ne sont pas éligibles.

La 17ème réunion du Groupe de travail du COMCEC sur les transports et les communications s’est tenue virtuellement le 14 octobre 2021, avec le thème « Stratégies d’atténuation pour les fournisseurs de services de transport pendant et après COVID-19 ».

Les représentants des 17 États membres ont participé à la réunion. En outre, les représentants du SESRIC, de Turkish Airlines et du Bureau de Coordination du COMCEC ont assisté à la réunion.

Les représentants des États membres ont partagé leurs expériences, réalisations et défis concernant les stratégies d’atténuation pour les prestataires de services de transport pendant la pandémie mondiale dans leurs pays respectifs. En outre, ils ont délibéré sur les bonnes pratiques et les défis rencontrés par l’impact négatif de la pandémie sur le secteur des transports. La réunion a abouti à des recommandations politiques concrètes à soumettre à la 37ème Session Ministérielle du COMCEC. La réunion a principalement examiné le projet de rapport final intitulé « Stratégies d’atténuation pour les fournisseurs de services de transport pendant et après le COVID-19 dans les pays membres de l’OCI » qui a été mené par le Bureau de coordination du COMCEC.

Pour plus d’informations sur la Réunion, veuillez suivre les liens ci-dessous :